La pêche au coup à la pâte, la technique de pêche au coup favorite de mon enfance pour taquiner les gardons et tanches en étang grâce à laquelle j'ai fait des bourriches mémorables et que j'utilise depuis peu pour les beaux poissons en rivière lente et en étang et qui me procure des beaux combats sur des petites carpes et belles tanches.

pâte

L'approche de la pêche au coup à la pâte est sensiblement identique à la pêche à la graine, mais selon la pâte utilisée on visera soit du petit poisson (gardons, ablettes, petites tanches etc...) ou bien du beau poisson (carpes, tanches, etc...) voir même du spécimen. En terme de matériel pas besoin de trop s'encombrer non plus, une canne d'environ 8 mètres, une épuisette et une bourriche suffisent largement pour une petite partie de pêche, un accessoire que je trouve indispensable pour la pêche à la pâte : une coupelle de scion.

1°) Le matériel

Pour la pêche au coup à la pâte, je préfère utiliser une canne à emmanchement de 8 mètres maximum, une longueur confortable entre 5 et 6 mètres est pour moi l'idéal, vous pouvez utiliser une canne plus longue, mais elle sera moins optimale à l'utilisation qu'une canne courte ; pour une pêche de petits poissons je privilégie une canne légère, les prises sont généralement très rapides la légèreté devient un avantage non négligeable ; pour pêcher les beaux poissons, une canne robuste est indispensable, les départs peuvent être violents avec une belle petite boule de pâte.

Pour le corps de ligne, un nylon souple genre Drennan Double Strength entre 8% et 22% suffit la plupart du temps, si vous recherchez les spécimens et que votre canne le permet, vous pouvez augmenter le diamètre de votre nylon sans problème. Pour le bas de ligne la même chose dans un diamètre inférieur de 2% par rapport à votre corps de ligne.

Un élastique plein ou creux adapté à votre pêche est une option intéressante ; la pâte comme la graine offre parfois des surprises et un élastique peut vous éviter une casse sur un beau poisson.

Pour le flotteur et l'hameçon, il y aura autant de modèle que de condition de pêche. Il y a néanmoins certaines choses qui ne dérogent pas aux règles.

Et enfin l'accessoire indispensable pour pêcher à la pâte : la coupelle de scion. Ce petit accessoire que l'on fixe sur le scion à environ 40cm de la pointe du scion permet de déposer la boule de pâte sur coup avec précision et délicatesse afin de toujours déposer la boule intacte avant son entrée dans l'eau et au même endroit ; j'ai une petite préférence pour les coupelles Preston Paste Pots, ces dernières sont vraiment bien conçues pour la pêche au coup à la pâte.

Preston Paste Pots

Quelques produits intéressants pour une petite session pâte :

- pour une pêche de petits poissons :

Daiwa Triforce Pole

Personnellement j'utilise une Daiwa Triforce Pole 950 sans emboîter les deux derniers brins, je me retrouve ainsi avec une canne d'un peu moins de 6 mètre, je trouve cette longueur idéale pour la quête de gardon de belle taille et taille moyenne, sur la plupart de mes lieux de pêche la longueur me permet d'atteindre les postes intéressants ; en corps de ligne j'utilise du Drennan Double Strength en 12% et 10% en bas de ligne avec des hameçons à longue hampe fin de fer Drennan Fine Match ou VMC 9012. L'élastification du montage n'est pas forcement nécessaire mais quand même recommandée.

 

Garbolino G-System Compact

Une canne Garbolino Slim Match en 6.50 ou 8m, canne assez légère et plutôt bien équilibrée offrant une rigidité intéressante on peut ainsi l'utiliser en étang comme en rivière lente en passant par des petits canaux ; pareil qu'avec la Triforce Pole, il faudra ôter quelques brins pour pêcher à environ 5/6 mètres. On pourra aussi s'en servir pour pêcher tanches, brèmes et carpes de taille moyenne. Mais le prix peut dissuader certains pêcheurs débutants malgré les qualités de la canne personnellement j'ai adoré la prise en main de cette canne mais le prix m'a stoppé l'envie de l'acheter.

Sensas Magic Finesse

Une canne finesse peut tout à fait convenir pour une pêche de petits poissons comme la Garbolino Super Slim ou une bonne vielle Sensas Magic Finesse ; bien que je n'aime pas trop ce genre de cannes, la légèreté qu'elle offre est un avantage indéniable.

Sensas Alborella

En télescopique une canne vitesse avec un scion plein en carbone peut s'avérer être un excellent choix sur une pêche de gardons, la légèreté de ce genre de canne devient un véritable plaisir lorsque les prises sont régulières et abondantes. Une petite Daiwa Aqualite Alborella reste un choix des plus adéquat.

Drennan Double Strength

Pour le nylon, le Drennan Double Strength dans un diamètre adapté, est une référence que j'affectionne particulièrement ; ce nylon souple, résistant possède une élasticité intéressante, je m'en sers pour confectionner la plupart de mes lignes de pêche ou encore mes bas de ligne pour pêcher au Feeder.

Flotteur Sensas Jean François Flotteur Sensas Abbeville Flotteur Rive 123 Special Paste

En modèle de flotteurs j'utilise beaucoup le Jean François ou le Abbeville de Sensas aussi bien en rivière qu'en étang, bien que l'antenne soit un peu trop fine à mon goût sur le Jean François, les flotteurs sont globalement de bons choix, il faut légèrement sous plomber la ligne afin que le haut du corps du flotteur dépasse à peine la surface de l'eau ; un autre modèle que j'aime beaucoup pour les pêches fines à la pâte est le flotteur Rive 123 Spécial Pâte, bien que celui-ci soit conçu pour la pêche de la carpe, dans sa plus petite portance (0.60g) en étang il s'avère très efficace quand il y a une belle population de gardons.

 

VMC 9012

Au niveau du choix des hameçons, comme écrit plus haut, il y'aura autant de choix possibles que de conditions de pêche, pour ma part j'utilise souvent des VMC 9012 en taille 18 à 22 ou bien des Drennan Fine Match toujours en taille 18 à 22. Je préfère utiliser des hameçons à hampe longue et ayant une palette assez large.


- pour une pêche de beaux poissons :

Daiwa Triforce Pole

Comme pour la pêche de petits poissons, j'utilise ma Daiwa Yank N' Bank Pro sans la rallonge, je me retrouve avec une canne d'environ 10 mètres, malheureusement ce modèle a été arrêté ; en corps de ligne je reste fidèle à mon Drennan Double Strength mais je passe en 18% à 22% et en hameçon je passe en gamme feeder avec soit des Guru LWG ou des Guru MWG soit des Drennan Carbon Feeder en taille 18 à 14, j'équipe mon kit 3 brin d'un élastique plein de chez Preston en 1.8mm à 2.2mm que je double et torsade sur la longueur du dernier brin et d'un Pulla Bung Preston qui me permettra de jouer sur la tension de l'élastique lors de combat difficile.

 

Sensas Carp XSensas Figthing SpecimenColmic C09

Pour le choix de la canne, toute canne à carpe assez solide fera l'affaire, éviter cependant de prendre des cannes longues et lourdes, 10 mètres reste une taille à ne pas trop dépasser ; en modèle et pour ne citer qu'eux : Sensas Carp"X, Sensas Figthing Power, Colmic C-09, ces différentes cannes abordables ont déjà fait leurs preuves à maintes reprises auprès de beaucoup de pêcheurs et sont généralement très recommandées.

 

Colmic X5000

Pour le choix du nylon, comme je l'ai déjà écrit, je reste fidèle au Drennan Double Strength, ne recherchant pas spécialement les spécimens il me convient, mais je pense que ce nylon donnera signe de faiblesse sur des grosses carpes avant des nylons spécialement conçus pour la pêche de gros poissons, par exemples les Colmic X5000, Milo Krepton ou autre Gamakatsu G-Line dans des diamètres supérieurs à 20%, il y'a bien d'autres références encore mais la liste étant tellement longue que je me contenterai de citer que ceux là.

L'élastification du montage est primordial pour ce genre de pêche, n'hésitez pas à prendre des gros élastiques pleins que vous doublerez s'il faut en zone encombrée ou bien des creux en zone dégagée.

Marukyu Carpodrome Koi

En terme de flotteurs, pour une pêche de gros poissons, j'utilise essentiellement le Rive 123 Spécial Pâte, j'ai bien aimé le Marukyu Carpodrome Koi avec sa longue antenne multicolor et sa fabrication plutôt solide, mais son prix me parait un peu exagéré.

Gamatsu G-Special Carp

Au niveau du choix des hameçons, il faut du costaud, pas besoin de faire dans la dentelle, j'utilise donc souvent des hameçons Guru LWG ou bien des Drennan Carbon Feeder, mais comme pour le nylon, ne recherchant pas les spécimens ces hameçons peuvent s'avouer rapidement vaincus par une grosse carpe, un modèle que j'aime bien utiliser lors de mes sessions carpe sont les hameçons Gamakatsu G-Special Carp qui peuvent tout à fait convenir pour une pêche de gros poissons à la pâte ou bien encore des Guru MWG. un modèle que j'apprécie énormément au feeder et qui s'avère extrêmement efficace sur une pêche de grosses carpes à la pâte.

 

Petit récapitulatif du matériel :

Petits Poissons

Sensas Alborella Record 155 5m 55€
Nylon Drennan Double Strength 4€
Flotteur Sensas Abbeville 2€
Hameçon Drennan Fine Match 3€

Total = 64€

Gros Poissons

Colmic C-09 6.5m 70€
Colmic X5000 +22% 8€
Flotteur Rive 123 Spécial Pâte 3€
Hameçon Guru MWG 2€

Total = 83€

 

En terme de matériels la pêche à la pâte n'est pas particulièrement couteuse et c'est ce qui l'a rend si attirante pour moi. Bien entendu si vous souhaitez vous spécialisez dans la quête de spécimens, il vous faudra débourser quelques centaines d'euros dans une canne digne de ce nom, bien que la Carp"X de chez Sensas ou la C-09 de chez Colmic soient déjà capables de sortir de très beaux poissons pour des prix que je trouve plutôt intéressants pour de la pêche de loisir, une canne avec un rapport longueur/poids intéressant se négocie à plus de 500€ généralement sans kit.

 

2°) Quelques montages de lignes

Pour le montage d'une ligne petits poissons ou gros poissons, j'utilise le plus souvent un plombée massivement groupée à environ 60cm de l'hameçon, ce qui permet à ma boule de pâte de descendre rapidement au fond ou à la profondeur désirée si je pêche entre deux eaux ; généralement pour la pêche de gros poissons (carpes, tanches, etc...) je traine légèrement au fond entre 1 et 2cm ; sur une pêche de beaux gardons je commence au fond avec une traine d'à peine 1cm et je finis généralement au ras du fond, s'ils ne sont pas présents je monte entre deux eaux voir en surface et plus je remonte vers la surface plus ma plombée sera étalée, sur une pêche de carpes je reste au fond le fil tendu sans traine. À garder à l'esprit qu'une boule de pâte pèse quand même son poids et qu'avec des flotteurs à faible portance il est des fois inutile de plomber entièrement la ligne, la pâte faisant office à la fois de leste et d'esche.

Montage Petits Poissons :

pate19 - Montage pate petits poissons

Montage Gros Poissons :

pate 20 - Montage pate gros poissons

 

Beaucoup de pêcheurs diront que sur une pêche de gros poissons, pas besoin de bas de ligne et qu'il est préférable de mettre l'hameçon directement sur le corps de ligne, en terme de résistance de ligne c'est incontestable, et il est vrai que si je me lançais dans la recherche de spécimens c'est ce que je ferai. Mais je trouve préférable en cas de casse que le poisson ne parte qu'avec le bas de ligne accroché à la bouche plutôt que partir avec une ligne complète potentiellement.

 

3°) Des pâtes maisons ou pâtes commerciales testées

Il existe autant de recettes de pâte qu'il y'a de pêcheurs à la pâte, les recettes de nos aïeux qui à l'époque qui prenaient du poisson à foison fonctionnent encore de nos jours mais avec un résultat pas toujours satisfaisant, pour ma part j'aime bien rajouter une petite touche "actuelle" aux recettes d'antan, par exemple en rajoutant un arôme ou une couleur.

Les pâtes petits poissons : généralement des pâtes légères à base de farine de blé sucre et huile

une petite pâte à gardon/ablette : la pâte au sucre

- 2 cuillères à soupe de farine de blé
- 1 cuillère à soupe de sucre
- un peu d'huile de table (1 ou 2 cuillère à café)
- 1 pincée de sel

une pâte pour gardon : la pâte à la purée

- 2 cuillères à soupe de flocons de purée de pomme de terre
- 1 cuillère à soupe de farine de blé
- 1 cuiller à café de sucre glace (ou moitié sucre glace moitié sucre vanillé)

une autre pâte pour gardon : la pâte à la patate

- 1 grosse pomme de terre au four
- 1 cuillère à soupe raz de farine de blé
- 1 cuillère à café d'huile de chanvre

 

Toutes les pâtes précédentes peuvent être colorée en rajoutant un colorant alimentaire pour leurs donner une teinte (jaune, rouge, orange etc...)

Lire l'article détaillé sur les pâtes petits poissons pour plus d'informations

 

Les pâtes pour gros poissons : on ne peut pas tellement parler de recette, car la plupart des "recettes" que j'utilise sont basées sur des pellets broyés ou humidifiés et pétris.

Les pâtes d'eschage Marukyu :

il en existe de plusieurs sortes, j'aime particulièrement celles à base d'algues marines qui sont plutôt passe partout par exemple : la Marukyu Aragui ou la Marukyu Tenkamusou

Pâte pellet carpe / babycorn

- 1 mesure de pellets Mainline Pulse

- 1 mesure de pellets babycorn broyés

- farine de blé

Pâte avec le très efficace Robin Red

- des pellets Robin Red 4mm ou 2mm (difficile à trouver en 2mm)

- un jaune d'œuf cuit

- un blanc d'œuf

- du chènevis moulu ébouillanté

Lire l'article détaillé sur les pâtes gros poissons pour plus d'informations.

 

Comme je l'ai écrit plus haut, il existe bien d'autres recettes de pâtes, celles que j'ai citées sont des recettes que j'ai déjà utilisées avec succès, je vous invite à lire l'articles de MadFred sur des pêches de carpes à la pâte qui est très instructif :

http://www.madfred-angling.com/pages/esches-et-amorces/grospoissonsalapate.html

 

4°) La pêche à la pâte

Pour commencer une partie de pêche à la pâte l'amorçage ne sera pas massif bien au contraire on cherchera plutôt à amorcer le moins possible, par exemple pour une pêche de beaux gardons au raz du fond, on utilisera une amorce très légère et peu gavant, on peut partir sur une base très simple de chènevis grillé / chapelure rousse et de la terre pour alourdir le tout, le but de l'amorçage étant d'attirer en début de pêche le poisson et non de le nourrir, les boules de pâte se chargeront d'entretenir le coup ; pour une pêche de gros cyprins, on peut commencer avec quelques coupelles de pellets, des petites boulettes de pâte et/ou du babycorn.

Comme souvent à la pêche au coup un sondage minutieux est indispensable, l'intérêt d'une antenne longue prend ici tout son sens, on peut ainsi voir le dénivelé du fond plus facilement et choisir le meilleur endroit pour poser sa ligne, le fond sera réglé avec une légère traine, environ 1cm pour une pêche de gardons et 2cm environ pour une pêche de gros cyprins voir plus si l'activité est fortement présente ; en début de pêche, j'aime bien régler le fond avec une légère traine, car cela permet de figer la ligne quand les poissons tapent dans celle-ci ou viennent picorer à côté de l'hameçon et évite ainsi beaucoup de fausses touches, mais je n'aime pas en mettre trop car je trouve que ça retarde les véritables touches surtout si elles sont délicates ; sur une pêche de gardons lorsque les prises commencent à être régulières, je préfère enlever la traîne voir même pêcher légèrement décollé du fond, sur une pêche de gros cyprins je réduis ou j'enlève la traine mais je reste toujours au fond.

L'utilisation de la coupelle de scion comme les Preston Paste Pots est indispensable afin d'emmener la boule de pâte au bon endroit et en limitant la casse, sur une pêche de petits poissons l'intérêt peut être discutable, mais sur de poissons moyens et gros, avec une boule de pâte d'au moins 1cm de diamètre c'est parfait.
On dit souvent boule de pâte, mais le terme n'est pas très exact, j'esche très rarement ma pâte en faisant une boule bien ronde, je fais un amas de pâte dans ma main que je referme sur l'hameçon et je me retrouve plutôt loin d'une forme sphérique, je me rapproche plutôt de la forme conique ou pyramidale, sur une pâte très molle voir liquide, je trempe mon hameçon dans la pâte et en sort ce qui en sort pour du gardon ou de l'ablette difficile de faire mieux.

Le coup est préparé, la ligne est réglée, la coupelle de scion installée, il est temps de mettre la ligne à l'eau.
J'aime beaucoup que ça soit pour le gardon ou la carpe, mettre un peu de matière sèche dans la coupelle pour enrober la boule de pâte avant son immersion, je trouve que ça permet une meilleure diffusion de parfum dans les différentes couches d'eau.

- Pour le gardon je prends soit une pincée de chènevis grillé moulu soit je fais des petites billes avec la pâte que j'ai préparé que je laisse sécher sur un couvercle de boîte à esches que je dépose au fond de la coupelle puis je mets la boule de pâte.
- Pour la carpe je prends soit du pellet broyés (les grosses particules que j'ai conservé lors de la préparation de la pâte) soit du pellet en 2mm que j'humidifie à peine, le fait que cet enrobage soit plutôt sec est pratique pour plusieurs raisons, déjà cela empêchera à votre pâte de coller à la coupelle, puis ça permettra à votre boule de pâte de tenir un peu plus longtemps à l'hameçon vu qu'elle mettra un peu plus de temps à se dissoudre, ça entretien un léger amorçage supplémentaire.

La touche sur une pêche à la pâte est très visible, si le flotteur coule d'un coup il faut ferrer, s'il ne fait que trembloter c'est généralement signe d'activité piscicole et c'est bon signe, cela signifie que les touches ne devraient pas tarder.

 

5°) Quelques prises réalisées à la pâte

Carpe Commune 01 Carpe Commune 02

 

 

Note de mise à jour :

19/12/2015 : Nettoyage des liens morts
03/02/2016 : Mise à jour des liens
16/03/2016 : Ajout de photos
29/06/2016 : Mise à jour des liens
13/09/2018 : Mise à jour de l'article

WebRankInfo.com Gralon Annuaire Meilleur-Blog.fr Liens Utiles

Sur Noogle.fr Site hébergé gratuitement grâce à Stilex.xyz Statistiques par AWStats