Index de l'article

Les périodes hivernales et les premiers redoux vont souvent de paires avec la pêche fine au feeder, périodes pendant lesquels les gardons et petites brèmes sont souvent plus actifs que des poissons plus gros, qui puisent dans leurs réserves plus importantes afin de surmonter la saison froide en dépensant le moins d’énergie possible et donc en cherchant moins de nourriture.

Ceci étant, il n’est pas impossible de chercher les gros poissons en période hivernale bien que ça soit généralement très difficile. Pour ma part je préfère pratiquer, si le temps le permet, des petites parties de pêche au feeder de petits poissons ; bien que l’idée de traquer des poissons de taille plus conséquente m’a déjà traversé l’esprit à plusieurs reprises, surtout avec les hivers beaucoup plus doux que l’on connait depuis quelques années ; mais c’est un autre sujet qui fera peut-être l’objet d’un article.

 

La pêche fine au feeder

Pourquoi la pêche du gardon au feeder est-elle souvent mentionnée : "Pêche fine au feeder" ? La raison est très simple, car de la canne au bas de ligne tout est histoire de finesse, on oubliera les cannes medium ou heavy montées avec des moulinets de 5000 ou plus avec des corps de ligne de 25 centièmes ; bien au contraire, il est grandement préférable d’utiliser des cannes fines et sensibles, des moulinets plus légers avec un corps de ligne des plus fins, et, sans oublier la taille des cages qui sera elle aussi des plus petites.

Que de finesse pour détecter les touches très discrètes de poissons qui sont transis par les eaux froides.

 

L’habillement et l’équipement du pêcheur

Bien s’habiller pour pouvoir rester au bord de l’eau dans de bonnes conditions. Ceci peut vous paraître évident, mais combien de fois j’ai vu des pêcheurs s’installer au bord de l’eau avec quasiment rien pour faire une petite partie de pêche agréable. Prévoir des vêtements qui tiennent chaud et qui sont imperméables est un minimum ; s’équiper en vêtement type Wind-stopper et Gore Tex sont des avantages indéniables et l’idéal serait de se vêtir d’une première couche fine près du corps (vêtement type peau de souris de l’armée), de vêtements chauds et d’une couche extérieure imperméable au vent et à l’eau ; ce qui permet d’avoir de bonnes couches isolantes sans pour autant avoir trop de couches de vêtements qui entraveraient les mouvements. Bien entendu bonnet, grosses chaussettes et bottes sont aussi d’une importance capitale. Le petit plus primordial est d’avoir de quoi étancher sa soif et rassasier sa faim chaudement.

Petit détaillé d’un ensemble d’habillement et d’équipement temps froid pour la pêche :

  • Des sous-vêtements thermiques de ski, un haut et un bas que vous pouvez trouver dans la plupart des enseignes sportives
  • Des chaussettes de ski ou grosses chaussettes en laine que vous pouvez trouver dans la plupart des enseignes sportives
  • Des vêtements classiques que vous portez l’hiver, oubliez les pantalons d’été et autres joggings fins, privilégiez plutôt des pantalons épais ou des joggings molletonnés accompagnées d’un pull ou d’un sweat assez épais
  • Un tour de cou polaire est une option très intéressante
  • Un surpantalon gore tex
  • Une veste polaire avec un imperméable ou bien une blouson type gore tex ou softshell
  • Un bonnet ou une cagoule pour se protéger la tête
  • Des gants en néoprène qui protège efficacement du froid et de l’eau que vous pouvez trouver dans la plupart des enseignes sportives
  • Une bouteille isotherme avec du café ou du thé ou de quoi préparer des boissons chaudes
  • Un réchaud pour se faire un déjeuner chaud ou à défaut se préparer une soupe chaude

Habillement Temps Froid

Ce genre d’habillement est à adapter en fonction des températures et du temps, si vous avez un beau ciel bien dégagé et des températures douces, pas besoin de s’équiper en tenue de montagne, mais garder à l’esprit que le temps peut être rapidement changeant en hiver et prévoyez au moins de quoi vous protéger rapidement du vent et de la pluie.

La plupart des fabricants d’articles de pêche proposent des vêtements adaptés aux conditions hivernales, même si personnellement je préfère utiliser de l’habillement d’équipementiers de tenue de montagne, pour ne citer qu’eux : sous-vêtements et chaussette thermiques en Ullfrotté de chez Woolpower, vêtements techniques Millet ou de vêtements de surplus militaire que l’on peut trouver à très bon prix pour une qualité qui est très satisfaisante. Ne pas oublier que l’on est très statique en tant que pêcheur au bord de l’eau et que garder au mieux la chaleur corporelle est indispensable.

WebRankInfo.com Meilleur-Blog.fr Liens Utiles

Ce site web est hébergé par Simafri Pechez.com - Annuaire de pêche