Index de l'article

Le matériel adéquat pour une pêche fine au feeder

Comme il a été évoqué très sommairement en introduction, la pêche fine au feeder nécessite l’emploi de matériels assez spécifiques ; ce qui est plutôt vrai en belle saison l’est encore plus en période hivernale. Il est beaucoup plus simple de détecter des touches discrètes avec du matériels sensibles, inutile de s’encombrer avec plusieurs cannes, on ira plutôt chercher dans sa panoplie une ou deux cannes fines et sensibles auxquelles on associera un moulinet de petite taille. Dans mon équipement il y a deux ensembles que j’adore utiliser pour ce genre de pêche, mais qui ne sont plus proposées par les fabricants.

Shakespeare Combo Match/Feeder Mach 2 XT

Shakespeare Combo Match/Feeder Mach 2 XT

La canne Combo Match/Feeder en 12" de chez Shakespeare accompagnée d’un moulinet anglaise débrayable Saenger en 3500 garni d’un nylon Rameau Feeder en 20 centièmes. Ensemble que j’utilise généralement dans des petits étangs ou des petits bras morts de rivière ; des spots de pêche plutôt calmes sans courant et ne nécessitant pas de pêcher trop loin.

Daiwa Aqualite Advantage Feeder

Daiwa Aqualite Advantage Feeder

La canne Daiwa Aqualite Advantage Feeder en 13" accompagnée d’un moulinet Team Daiwa Match 3012 garni d’une tresse Preston Reflo Absolute Feeder en 8 centièmes. Ensemble que j’utilise sur des grands plans d’eau ou en rivières et canaux à courant lent ou très moyen ; des spots de pêche qui nécessitent d’envoyer un peu plus loin ou un peu plus lourd.

A ces cannes qui, de base, sont équipées avec des scions très sensible en fibre de verre, j’ai ajouté des scions très sensibles en carbone ; scions adaptables que j’ai trouvés sur Énergie Pêche, dans des puissances de 0.5 et 0.75Oz.

Cannes feeder actuelles

De nos jours de nombreux fabricants proposent des cannes adaptées à la pêche de petits poissons blancs au feeder et des petits moulinets avec de très bonnes capacités de lancer. Parmi les différentes références actuelles sur le marché, il y a bien quelques cannes qui me font de l’œil pour des pêches fines hivernales au feeder, par exemple :

Free Spirit Hi-'S' Feederlite

Les Free Spirit Hi-‘S’ Feederlite : pour ma part,  c’est le top du top pour les pêches fines au feeder, Free Spirit a conçu de superbes cannes pour ce genre de pêche, fournies avec scion en carbone de 0.5, 0.75 et 1Oz et des longueurs de 10, 11 et 12" les Hi-‘S’ Feederlite permettent déjà de combler pas mal de situation de pêche. Inconvénient de ces superbes cannes elles ne s’affichent pas à moins de 400€.

Sportex Rapid Feederlight

Les Sportex Rapid Feeder Light et Light XS : proposées en 9, 10, 11 et 12", ces cannes feeder conçues par Sportex sont tout bonnement excellentes mais leurs prix en pâtissent un peu, même si bizarrement moins que d’autres modèles concurrents équivalents ; en cherchant un peu elles sont trouvables à moins de 150€, équipées de scions pleins en carbone de 1Oz, elles sont très sensibles et réactives, on pourra éventuellement leurs adjoindre des scions en carbone plus sensibles pour les pêches hivernales, même si le scion de 1Oz est déjà assez sensible.

Preston Supera Feeder

Les Preston Supera Feeder en 11 et 12.6" : proposées de 9 à 12.6" et à 200€, on a affaire à des cannes haut de gamme de la part de Preston. Les cannes qui s’avèrent intéressantes pour les pêches fines sont les 11 et 12.6", mais elles ne sont pas équipées de scion de moins de 1Oz, ceci dit 1Oz en rivière ou à distance c’est déjà assez sensible et il est possible de se procurer des scions en carbone de 0.5 ou 0.75Oz de 2.5mm.

Garbolino Supra Feeder

Les Garbolino Supra Feeder ou Picker : une gamme très bien pensée par Garbolino qui couvre quasiment tous les besoins de la pêche au feeder et qui est proposée à un prix que je trouve très adapté aux différentes cannes ; il faut compter entre 100 et 150€ la canne. On ne retiendra dans cette gamme que les Supra Feeder Light, les Supra Feeder 2S et les Supra Picker 2S pour pratiquer des pêches fines au feeder en hiver. Les Essential Legend X-Light méritent elles aussi un petit coup d’œil, mais ce n’est pas le même prix.

Matrix Ethos XR-S Light

Les Matrix Feeder Ethos XR-S Light : proposées en 11 et 11.6" et à 150/160 euros, ce sont certainement les meilleures cannes de chez Matrix pour les pêches fines au feeder, elles sont proposées avec des scions en carbone de 0.5 et 0.75Oz de 2.2mm de diamètre ce qui est parfait pour les pêches hivernales, on regrettera juste que Matrix n’est pas proposé de canne plus longue.

Preston Super Feeder

Les Preston Super Feeder : proposées en 11, 12 et 13" et à moins de 100€ ce qui les place en tête de liste rapport qualité/prix ; petit inconvénient, les cannes ne sont proposées qu’avec 2 scions et qui s’avèrent un peu fort pour des pêches hivernales. Il faudra donc débourser quelques dizaines d’euros pour se procurer un scion en carbone de 0.5 ou 0.75Oz de 2.5mm.

 

Moulinets feeder actuels

Du côté des moulinets, ceux que j’ai en ma possession me conviennent encore très bien, et malgré leurs nombreuses années d’utilisation, ils tournent toujours aussi bien. Si vous n’êtes pas encore équipé en petit moulinet, inutile d’aller chercher dans des moulinets haut de gamme, vu que pour les pêches fines au feeder, on envoie rarement plus de 40g cage et amorce comprises ; un moulinet de moyenne gamme et dans une petite taille conviendra parfaitement. Dans les références actuelles, il y a des produits tout à fait convenables et abordables :

Daiwa Matchman

Le dernier Daiwa Matchman en 2500 ou 3000 : un moulinet d’entrée de gamme chez Daiwa, pas mal et pas cher, à peine plus de 50€. N’espérez pas avoir un bâti haut de gamme, un clip-ligne en métal et des roulements de compétition, ceci dit il sera largement utilisable pour des pêches légères à la cage ou au method.

Garbolino Supra Feeder

Le Garbolino Supra Feeder en 4000 : peut-être un peu gros pour des pêches fines ; mais il fera un bon compagnon pour une petite canne, même si le lui préfère la version Gold Match Feeder, mais pour un moulinet à moins de 60€ c’est tout à fait convenable pour des pêches fines au feeder ; avec son bâti et son rotor en graphite et sa bobine en aluminium avec clip-ligne en métal.

Matrix Aquos Ultra

Le Matrix Aquos Ultra en 3000 : l’un des choix les plus intelligent si vous n’avez pas de petit moulinet, assez compacte avec une bonne mécanique, bobine en aluminium avec clip-ligne en métal, 8 roulements à bille ; le meilleur rapport qualité/prix dans la gamme moyenne des moulinets.

Daiwa Procaster Evo Daiwa Legalis Feeder  Shimano Aero Feeder  Team Daiwa Match 19 QD  Preston Centris

D’autres références plus chic et plus chère peuvent convenir, même si je trouve que d’adjoindre un moulinet haut de gamme pour des pêches fines au feeder est un peu inutile, mais si vous souhaitez vous faire plaisir avec du bon matériel, regardez du côté des Daiwa Procaster Feeder ou Legalis Feeder, les Shimano Aero Feeder pour la gamme moyenne ou bien encore les Team Daiwa Match et les Preston Centris pour le haut de gamme, en restant sur des petites tailles, ces moulinets seront d’excellents compagnons pour vos cannes fines.

 

Les filaments actuels

Les fils qui garnissent actuellement mes moulinets pour les pêches fines au feeder sont, comme je l’ai déjà mentionné :

 Rameau Feeder

Le nylon Rameau Feeder : c’est un nylon, certes, mais il s’avère plutôt efficace pour un nylon, je l’utilise en 20 centièmes afin qui soit assez résistant à l’abrasion et plus raide, ou plutôt moins élastique, de plus il glisse assez bien dans les anneaux de la canne et permet d’atteindre assez facilement les 20/30m avec des petites cages feeder. Ça passe aussi avec le 18 centièmes, mais à mon goût, beaucoup moins résistant et beaucoup trop souple.

Preston Absolute Feeder Braid

La tresse Preston Reflo Absolute Feeder : une tresse que j’ai mise pour remplacer du Daiwa JBraid x8, c’est une tresse en 8 brins également, mais qui coule plutôt bien grâce à son traitement de surface, très régulière et douce, elle passe aisément dans les anneaux de la canne et permet de pêcher très facilement à 50m avec des petites cages feeder.

Parmi les références actuelles sur le marché, il y a bien d’autres fils qui sont utilisables pour des pêches fines au feeder en hiver. Il est recommandé d’utiliser de la tresse afin de garder beaucoup de finesse et de raideur afin de détecter les touches très timides des petits poissons en période froide. Je me permets de citer quelques références qui m’avaient l’air assez convaincantes lorsque je l’ai vu :

Garbolino Super G Feeder Braid

La tresse Garbolino Super G Feeder : une tresse 8 brins proposée par Garbolino qui se révèle plutôt bien conçue, elle est proposée en 8, 10 et 12 centièmes ce qui couvre beaucoup de possibilité de pêche.

Browning Sinking Feeder Braid

La tresse Browning Feeder Sinking : une tresse multibrin qui semble pas mal, souple mais pas élastique, qui coule plutôt bien. Il semblerait que Browning ait arrêté cette référence, mais on la trouve encore facilement en magasin en 8, 10 et 12 centièmes.

Matrix Horizon X Distance Braid

La tresse Matrix Horizon X Distance : une tresse conçue pour la distance par Matrix, en 8 brins proposée en 8, 10 et 12 centièmes avec un revêtement de surface qui améliore la glisse et la résistance de la tresse. Je pense que cette tresse sera une très bonne alternative à la tresse Preston que j’utilise actuellement.

Browning Cenex Low Stretch

Le nylon Browning Cenex Low Stretch : pour les pêcheurs qui ne sont pas à l’aise avec la tresse, Browning a conçu ce monofilament qui n’a quasiment aucune élasticité, monofilament qui m’avait l’air pas mal du tout en magasin.

Drennan Feeder Gum

Le Feeder Gum de chez Drennan : pour faire suite au corps de ligne, je mets toujours un bout de feeder gum ; sur des pêches exclusives de petits gardons, l’usage en guise d’amortisseur peut être discutable, mais l’intérêt est tout autre si on s’en sert dans un montage pour éviter les emmêlements avec le bas de ligne, montage qui sera décrit en détails ultérieurement.

 

Les cages feeder

Pour les pêches hivernales de gardons au feeder, même l’amorçoir devra se parer de finesse, on n’emmènera au bord de l’eau que des petites cages de taille S voir Mini selon les conditions de pêche. Des petites cages feeder distance peuvent aussi être intéressante à avoir au bord de l’eau des fois que les bancs de poissons se soient réfugiés plus loin du bord. Personnellement je ne suis pas très regardant sur la marque des cages feeder, mais j’ai tout un stock de cages feeder ASFeeder ; elles me conviennent très bien et couvrent quasiment tous mes besoins pour mes différentes parties de pêche au feeder. La plupart des fabricants de cages feeder proposent des tailles S ou Mini (des fois nommée Micro selon les fabricants), leurs choix iront selon vos affinités, vos préférences et vos lieux de pêche. Pour ma part, pêchant essentiellement dans des petits étangs et bras morts de rivière avec des fonds ne dépassant guère les 2 mètres, j'utilise essentiellement des cages feeder mini ou small afin d'être en corrélation au volume d'eau du lieu de pêche ; si vos lieux de pêche sont plutôt des grands lacs, des grandes zones de retournement de canaux, des cages feeder en taille Small ou Medium seront certainement plus adaptées.

ASFeeder Round Mesh

Les cages ASFeeder Round Mesh : pour les pêches fines au feeder en étang, j’utilise quasiment tout le temps les Round Mesh 2x9, 3x10 ou 3x12 en 10, 20 ou 30g ; ce qui nous donne des cages de 1.5cm à 2cm de long et de diamètre, ce qui est petit voire très petit ; parfait pour des endroits sans courant et en cas de léger vent. Pour amorcer rapidement mon coup, j’utilise un Round Mesh de 4x12 ou 5x13 dans les mêmes grammages si possibles.

ASFeeder Mini Bullet

Les cages ASFeeder Bullet : pour des distances un peu plus conséquentes, je m’oriente vers les cages feeder Bullet Small et Mini toujours chez ASFeeder, le Small propose une cage ronde de 2.5cm de long et de diamètre et pour le Mini une cage ronde de 2cm de long et de diamètre ; les grammages de 20 à 50g ce qui permet des d’atteindre de très bonnes distances de pêche. Pour amorcer rapidement mon coup je prends un bullet de taille plus conséquente (3,5x4,3cm).

Preston Hexmesh FeederPreston Hexmesh Distance Feeder

Les cages feeder Preston Hexmesh : une gamme de cages feeder en plastique très complète proposée par Preston, on y retrouve des cages feeder rondes ouvertes et des cages distance, dans des tailles qui vont du Micro de 15g au XL de 50g pour les rondes et du S de 20g au L de 60g pour les distances, on regrettera juste l’absence de Micro pour les cages feeder distance. Encore une fois des petites tailles pour la pêche et des tailles plus grandes pour amorcer rapidement ou relancer le coup.

Preston Dutchmaster Feeder

Les cages feeder Preston DutchMaster : une gamme très complète de cages feeder en acier conçue par Preston, on y trouve de superbes cages feeder en acier peinte en marron dans des poids de 20 à 70g et dans des tailles Micro à Large. L’utilisation reste identique aux autres modèles les plus petits pour pêcher et éventuellement les plus gros pour amorcer rapidement le coup.

Guru Caged Window Feeder XSmallGuru Window Feeder XSmall

Les cages X-Change Window Feeder Guru : une gamme très complète de cage feeder windows proposée par Guru, les cages font de la taille XS à la taille Bait Up (qui correspondrait à un XL) ; les poids des plombs vont de 20g en XS jusqu'à 80g pour le large, ce qui permet d'avoir un bon panel de grammage pour palier aux différentes conditions de pêche ; pour les pêches fines hivernales, on se contentera du XS ou du S et éventuellement d'un L ou d'un Bait Up pour l'amorçage de départ. Après un petit aperçu en magasin, je les trouve plutôt intéressant que ça soit sur des pêches au feeder classiques ou fine. Une petite vidéo de Vincent Hurtes vous expliquera comment ça fonctionne.

 

 

Les bas de ligne

Pour en finir avec le matériel, il faut parler rapidement des bas de ligne. Personnellement j’utilise du nylon Drennan Double Strength en 10 centièmes pour faire mes bas de ligne parfois je passe en 9 ou en 8 centièmes, lorsque les poissons sont difficiles ; mais passer sur des bas de ligne fins engendre plus de risque d’emmêlement ; et ; pour les hameçons, je reste dans le classique avec des fins de fer droit ou crystal ; j’ai d’ailleurs une certaine préférence pour les Kamasan B560 et les Drennan Super Specialist Micro Barbed ou lorsque les gardons sont moins réticents des bons Kamasan B911 F1 ou des Drennan Wide Gape Specialist Micro Barbed ; d’autres références comme les Preston Natural, les Matrix MXB-2 ou bien encore les VMC 7009 BN peuvent convenir, tant qu’ils restent assez petits et fins pour être engamés par les poissons et quand même assez résistants et discrets.

La longueur du bas sera, comme souvent à la pêche au feeder, à déterminer en fonction de l’humeur du poisson et les conditions de pêche, mais commencer avec un bas de ligne 70 à 80cm c’est plutôt pas mal.

 

Voilà un aperçu assez global concernant le matériel nécessaire pour des pêches hivernales fines au feeder. Comme il a été mentionné à plusieurs reprises, on reste dans la finesse et la discrétion.

WebRankInfo.com Meilleur-Blog.fr Liens Utiles

Ce site web est hébergé par Simafri Pechez.com - Annuaire de pêche